Date

10 septembre 2020

Auteur

Revée

Étiquettes

La brassière post-opératoire Revée dérive de l’innovation continue que Revée a développé dans le domaine médical pendant plusieurs années, en alliant sa propre expérience à celle de chirurgiens plastiques et de milliers de patients. Chaque composant de la brassière post-opératoire a une fonction bien précise. Savez-vous pourquoi il est primordial que votre brassière ait de larges bretelles, une fermeture avant et un décolleté en tissu bi-élastique ? 

Vous trouverez ci-dessous sept conseils qui sont le résultat de plusieurs années d’expérience dans le secteur des vêtements de compression, comme des retours constants de médecins et de patients.

1. LA BRASSIÈRE POST-OPÉRATOIRE N’A RIEN À VOIR AVEC DE SIMPLES SOUS-VÊTEMENTS.

Ce qu’il faut savoir avant tout, c’est que la brassière de compression post-opératoire n’est pas un sous-vêtement, mais un bandage permettant de fixer les prothèses après l’intervention. Elle doit répondre à des critères de compression spécifiques. Certains patients optent pour des brassières de sport alors que celles-ci n’ont pas été conçues pour assurer la tenue des prothèses pendant la période de récupération post-opératoire. Pour obtenir un résultat parfait, il convient de choisir un niveau de compression adapté et d’utiliser la brassière pendant au moins 12 semaines.

2. LA LARGEUR DES BRETELLES EST CRUCIALE.

Toute intervention au niveau du thorax va vous donner l’impression de devoir tout d’un coup porter de 600 à 900 g supplémentaires, voire plus. Il convient donc de penser à des détails importants tels que les bretelles, qui devront être larges durant la période suivant l’intervention. Vous éviterez ainsi les frictions excessives et les rougeurs causées par le poids de l’implant ainsi que par l’utilisation constante de la brassière.

3. AVEC OU SANS DÉCOLLETÉ ?

Vous vous demandez si vous pouvez porter une brassière post-opératoire décolletée ? Nous vous conseillons d’attendre la fin de la période de récupération post-opératoire pour le faire. La brassière de compression post-opératoire sert à garantir la bonne fixation de l’ensemble de la surface des implants et les décolletés sont susceptibles de déformer, de peser ou d’irriter la zone qui vient d’être opérée.

4. FERMETURE AVANT OU ARRIÈRE ?

N’oubliez pas que votre mobilité sera limitée durant les premiers jours suivant l’opération. Le médecin vous conseillera d’éviter de lever les bras et de faire des mouvements brusques. La fermeture de votre brassière post-opératoire doit toujours être sur le devant afin que vous puissiez facilement l’ouvrir et la refermer par vous-même, notamment pour appliquer d’éventuels traitements. Votre brassière sera votre meilleure alliée pendant plusieurs semaines, de jour, comme de nuit. Les médecins conseillent à leurs patientes de dormir uniquement sur le dos après l’intervention. Par conséquent, toute fermeture située à l’arrière serait inconfortable alors qu’une fermeture avant s’avère, quant à elle, particulièrement pratique.

5. CHOISISSEZ UNE BRASSIÈRE COMPOSÉE DE MATÉRIAUX ADAPTÉS

N’oubliez pas que la brassière post-opératoire sera en contact permanent avec la partie de votre corps qui a été opérée, et donc avec vos cicatrices et la peau ayant été soumise à la radiothérapie dans le cas d’une intervention de chirurgie réparatrice. Il convient donc de choisir une brassière faite à partir de matériaux adaptés. Il vous faudra donc non seulement privilégier le côté pratique de la brassière, mais aussi vous assurer qu’elle ait bien été produite par des entreprises agréées.

contenseur mammaire

6. AVEC OU SANS BONNETS PRÉFORMÉS ?

Les brassières post-intervention mammaire doivent pouvoir s’adapter parfaitement à votre nouvelle poitrine afin d’assurer la bonne fixation des implants. Par conséquent, assurez-vous que la brassière soit faite de tissu bi-élastique. Ainsi, les bonnets pourront s’adapter parfaitement à votre poitrine en cas d’asymétrie, ce qui est impossible avec des bonnets préformés.

7. PUIS-JE UTILISER LA BRASSIÈRE POUR FAIRE DU SPORT ?

Bien sûr. Certaines brassières ont été conçues à des fins de compression post-opératoire, mais présentent en outre une belle esthétique qui leur permet de s’adapter non seulement à votre nouvelle poitrine, mais aussi à vos vêtements de sport. Une fois la période de compression terminée, vous pourrez utiliser votre brassière dans le cadre de vos activités sportives (salle de sport, jogging, yoga, pilates, etc.).

AUTRES CONSEILS UTILES

Durant la période de récupération post-opératoire, vous devrez prêter attention à deux choses en particulier : la bonne fixation de l’implant et le côté pratique de la brassière de compression. Comme nous le disions, vous allez devoir porter la brassière en permanence pendant au moins 12 semaines après l’intervention. Voilà pourquoi nous vous conseillons de vous procurer au moins deux brassières pour des raisons d’hygiène et de compression continue. Parmi nos brassières figurent deux modèles que nous apprécions tout particulièrement : la brassière sans coutures Elodie Bra et la brassière Laetitia Bra, qui sont utilisées par beaucoup de nos patientes.

service client revee

Si vous ne savez pas comment choisir le modèle ou la taille de votre brassière, n’hésitez pas à contacter notre équipe d’experts. Nous nous ferons un plaisir de vous fournir des conseils par téléphone, sur WhatsApp ou via les réseaux sociaux.

Vous pouvez acheter nos brassières >> ICI << sur la boutique en ligne de Revée ou chez le revendeur le plus proche de chez vous >> ICI <<

Nos vidéos

Galerie

Toutes les étiquettes